Le Volet Naturel d'Étude d’Impact

L’expertise du milieu naturel, le Volet Naturel d'Étude d’Impact (VNEI).

L'état initial de l’environnement naturel est dressé, permettant, en connaissance des caractéristiques précises du projet, d’analyser les sensibilités des espèces vis-à-vis du projet et ses impacts bruts sur le milieu naturel. Ces composantes permettront d’engager une démarche itérative dans la conception d’un projet de moindre impact environnemental en l’assortissant de mesures d’évitement et de réduction. Dans le cas où subsisteraient des impacts résiduels significatifs, cette démarche d’intégration écologique peut aboutir à la nécessité de proposer des mesures compensatoires (cf. dossier CNPN).

En résumé : Suite à un cadrage préalable qui permet de définir la zone d’étude, de déterminer les éléments biologiques à étudier et de préciser le contexte environnemental et réglementaire, trois phases constituent le VNEI :

  • La réalisation de l’état initial (collecte de données, hiérarchisation et synthèse des enjeux écologiques),
  • L’évaluation des impacts (nature/type/durée/portée) sur les différents éléments à enjeux, La proposition de mesures ERC (Évitement, Réduction, Compensation)
  • - choisir la solution qui concilie le mieux l’opportunité du projet et la préservation de l’environnement naturel.
  • - étudier la présence ou l’absence d’habitats naturels et d’espèces présentant des enjeux locaux de conservation et/ou protégés.
  • - la méthodologie adaptée afin de garantir leur recevabilité auprès des services instructeurs.
  • - la prise en compte des singularités de chaque groupe taxonomique considéré.
  • - l'acquisition de données sur le terrain et par analyse bibliographique